02 Remèdes naturels pour régulariser la tension artérielle

tension

Gardez à l’esprit que si vous suivez déjà un traitement médicamenteux, bon nombre de ces herbes peuvent vous être contre-indiquées, car elles interfèrent avec le médicament.

Donc, si vous avez l’intention de l’utiliser, parlez-en d’abord à votre médecin, car vous devrez très probablement réduire la dose du médicament, ou au moins l’arrêter. Ce sera évidemment au médecin d’en décider.

1. Décoction de feuilles d’olivier

La décoction préparée avec des feuilles d’olivier représente un autre remède naturel extraordinairement efficace, à la fois pour réduire la tension artérielle et pour réguler le cholestérol.

Il existe déjà plusieurs études qui démontrent l’efficacité thérapeutique de ce remède simple.

La décoction de feuilles d’olivier exerce une activité antagoniste du calcium sur les vaisseaux sanguins, ce qui justifierait son action hypotensive.

Mais ce n’est pas tout. Grâce à la présence d’oleuropéine (un polyphénol), la décoction de feuilles d’olivier exerce également une action vasodilatatrice, due à la relaxation des muscles lisses des artères, avec des bienfaits également au niveau coronaire. Il réduit également la pression systolique et ramène la pression artérielle diastolique dans les valeurs physiologiques.

2. Tisane d’aubépine

Le thé d’aubépine est l’un des remèdes naturels les plus utilisés pour réguler la tension artérielle, ainsi que pour traiter de nombreux autres problèmes cardiovasculaires, tels que les arythmies, les tachycardies, les extrasystoles, l’angine de poitrine et l’insuffisance cardiaque légère.

On utilise des fleurs et des feuilles d’aubépine, parties de la plante particulièrement riches en principes actifs bénéfiques comme les flavonoïdes, les stérols végétaux, les amines, les catéchines, les acides phénoliques, les acides triterpènes et phénolcarboxyliques et surtout les proanthocyanidols, substances connues pour leur action cardiotonique.

L’aubépine agit comme :

  • Cardioprotecteur : les flavonoïdes et les proanthocyanilodes induisent une dilatation des vaisseaux sanguins et, surtout, des vaisseaux coronaires qui transportent le sang vers le cœur, avec une réduction conséquente de la pression artérielle ;
  • Régulateur de fréquence cardiaque : utile dans les arythmies, les tachycardies, les angines et tous les troubles dus à l’hyperexcitabilité du cœur.
  • Sédatif du système nerveux : les tanins et les flavonoïdes présents dans l’aubépine agissent comme des sédatifs du système nerveux central, se révélant très utiles pour toutes les personnes souffrant de problèmes de stress, de tension nerveuse, d’anxiété, d’émotivité excessive et de difficultés à s’endormir.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.