Conseils pour aider les enfants à avoir confiance en eux

enfant

La confiance est un sentiment qui s’acquiert dès la naissance dans les premières interactions entre un enfant et ses parents. Le transport, la sécurité et le regard rassurant du parent sur l’enfant lui permettent de se sentir en sécurité et de pouvoir entreprendre sereinement le chemin de la vie. Tout se construit dans le lien d’attachement entre l’enfant et ses parents.

Tout au long de l’enfance, la confiance en soi continuera à se développer grâce aux interactions familiales, mais aussi grâce aux interactions sociales.

Comment reconnaître un enfant qui n’a pas confiance en lui ?

Un enfant qui manque de confiance en lui peut être un enfant qui se dévalorise en disant des phrases comme « je ne suis pas bon » ou « je suis con » et qui ne se sent pas capable de faire les choses tout seul.

Il se peut qu’en classe l’enfant ait peur de participer aux activités de la classe, de faire des erreurs et de douter de ses capacités.

Il existe des cas où les enfants ayant une faible estime de soi sont dévalorisés d’un point de vue physique, se plaignant de défauts esthétiques. Surtout dans cette situation il y a des petits qui n’osent rien faire : ils n’osent pas participer à des cours, pratiquer une nouvelle activité ou créer des liens avec les autres.

5 choses à faire pour aider un enfant à se sentir bien dans sa peau et donc avoir confiance en lui :

– Insistez sur ce qui est bien et sur ce qu’il a bien fait.
– Relâcher la pression sur ses épaules.
– Essayez d’être optimiste.
– Projeter une image positive.
– Rendre l’enfant autonome et responsabilisé tout en étant suivi « à distance ».

Enfin, aidez-le à se comparer aux autres. Pour un enfant d’au moins 7 ou 8 ans, laissez-le acheter du pain en attendant devant la boulangerie. De petits gestes comme celui-ci sont essentiels à son estime de soi.

En tant que parents, nous avons tendance à dire à nos enfants ce qu’ils ont fait de mal. Cependant, pour leur donner confiance en eux, nous devons leur dire ce qu’ils font de bien, souligner quand ils ont bien fait et ne pas oublier de dire que nous sommes fiers d’eux.

Cependant, comme pour toutes choses, il ne faut pas exagérer et laisser croire à un enfant que tout ce qu’il fait est merveilleux et magnifique.

Il faut être objectif et lui faire autant de compliments que de critiques constructives. En ce sens, n’abusez jamais des remarques négatives lorsque vous obtenez une mauvaise note, surtout s’il s’agit d’un enfant qui postule à l’école.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.